Wavre - Braderie - Les 17 et 18 juin 2017

 

braderie-wavre-2017-mini-La braderie de Wavre est organisée depuis plus de 40 ans. La première édition de l’événement date de 1976. Depuis, elle n’a cessé d’évoluer. Aujourd’hui, elle est même considérée comme la plus grande braderie du Brabant wallon.

 

 

Un succès que l’on doit au dur labeur de l’ACW qui met tout en œuvre pour offrir aux Wavriens un week-end festif et familial. A la tête de cette association, on retrouve Emile Delvaux, son président. Il travaille corps et âmes en compagnie de ses 4 mousquetaires : Catherine André, la vice-présidente, Sté- phanie Ghenne, la secrétaire en chef, Nathalie Hambrossin, au service facturation et Olivier Plennevaux, le trésorier en titre.

 

Depuis janvier, ils préparent la 41e édition de la braderie pour faire du week-end du 17 et 18 juin un week-end mémorable.

 

braderie-wavre-2017-1-

 

Un succès inégalé dans le BW

En plus d’être la plus grande braderie du Brabant wallon, Emile Delvaux affirme «que c’est la seule qui fonctionne vraiment bien». Depuis sa création, elle ne cesse de prendre de l’ampleur. La raison ? Une et une seule association des commerçants ! «Notre avantage, c’est de n’avoir qu’une association par rapport à d’autres villes importantes comme Waterloo, par exemple, qui en compte 5. Et donc 5 braderies différentes. C’est trop compliqué à gérer pour les commerces et pour les habitants car l’offre est trop grande», observe-t-il.

Autre avantage : le budget. L’ACW dispose de 50.000€ pour l’organisation de la braderie. «Avec un tel budget, nous pouvons nous permettre d’offrir une multitude d’animations en plus des stands des commerçants. On offre au public de quoi se divertir durant tout un weekend. C’est ça qui fait le succès de la braderie», se réjouit le président de l’ACW.

Enfin, Emile Delvaux constate que chaque année les ambulants reviennent malgré le prix élevé des l’emplacements. «Nous sommes conscients que nous sommes chers par rapport à d’autres braderies. Un ambulant doit débourser 250€ pour 4m2 pour le week-end. Cependant, ils reviennent presque tous chaque année. C’est que ça doit leurs plaire», explique-t-il avec enthousiasme.

 

Une multitude de petits détails à gérer

La braderie fonctionne si bien, qu’Emile Delvaux est tous les jours sollicité par des commerçants non wavriens qui voudraient y participer : «Je suis obligé de leur dire non». En plus de ces coups de fil quotidiens, l’ACW doit s’occuper d’une multitude d’autres petits détails. D’ailleurs, Emile Delvaux qualifie l’organisation «d’assez lourde avec énormément de choses différentes à penser». Il faut, par exemple, faire attention à ne pas placer n’importe quel ambulant devant n’importe quel commerce de Wavre. «Cela nous a déjà créé des soucis. Une année, nous avons placé en commerçant ambulant qui vendait des ceintures et de la petite maroquinerie devant la maroquinerie Willems-Mattagne, qui est le maroquinier de Wavre». Il n’était évidemment pas content. Désormais, tous les commerçants de la braderie doivent respecter un règlement d’ordre intérieur, notamment en stipulant à l’avance ce qu’ils vendent durant la braderie. L’ACW essaie également de diversifier l’offre. «Par exemple, on ne prend pas d’ambulant textile ou qui vendrait des chaussures. L’offre est déjà assez grande parmi les magasins de Wavre. Nous voulons avant tout favoriser les magasins de chez nous», précise Monsieur Delvaux.

 

Explosion des commerces à Wavre

L’organisation de la braderie, c’est toujours une énorme partie de Tetris pour l’équipe d’Emile Delvaux. A cela, il faut ajouter tout le travail administratif, l’organisation des différentes animations et celle de la sécurité. Et l’organisation de l’événement fut tout particulièrement laborieuse cette année. Le nombre de commerces a fortement augmenté dans la ville. «Il y a énormément de nouveaux magasins qui veulent évidemment faire partie de l’ACW et participer à la braderie», constate Emile Delvaux. Par exemple, à la Courte rue des fontaines, de nombreux commerçants se sont installés. «C’était une rue oubliée et tout d’un coup, en 4 ou 5 mois, elle s’est remplie de nouveaux magasins. C’est une bonne chose pour Wavre » affirme le Président de l’ACW. Conséquence ? «Cette année, il y aura beaucoup moins d’ambulants, c’est à dire de commerçants non wavriens, à la braderie puisque les nouveaux commerces de Wavre vont prendre leur place» ajoute Emile Delvaux. Et l’association s’en réjouit car la braderie, c’est avant tout pour les commerces de Wavre !

 

Une deuxième braderie ?

Certains commerçants aimeraient que la braderie soit un peu plus haut de gamme. Un souhait qui ne convainc pas Emilie Delvaux : «une braderie restera une braderie. C’est populaire, bon enfant et familial. C’est ce qui fait son charme. Le haut de gamme n’a rien à voir là-dedans». Cependant, l’idée n’est pas à mettre à la poubelle. «Sur avis des commerçants, on pense à organiser un événement de plus haut de gamme mais, dans ce cas, ce serait un autre concept. Pas la peine de le mélanger à notre braderie qui fonctionne très bien comme elle est», conclut Emile Delvaux, le président de l’ACW.

 

De nombreuses activités pour les enfants

La 41e édition de la braderie de Wavre aura lieu les 17 et 18 juin dans le centre-ville. Au programme ? Un weekend festif et familial. Cette année, l’ACW, l’Association des Commerçants de Wavre à l’initiative de la braderie, mise sur de nombreuses animations qui plairont, sans aucun doute, à tous les enfants. Pourquoi axer l’organisation de l’événement autour des enfants ? «Commercialement parlant, les enfants ne viennent pas seuls mais avec leurs parents. Les parents iront chez les commerçants pendant que leurs enfants profiteront des nombreuses animations», explique Emile Delvaux, le président de l’ACW.

 

Des activités hors du commun !

Pour l’édition 2017 de la braderie, l’Association des Commerçants de Wavre n’a pas fait dans la dentelle… et toutes les activités sont gratuites ! Pour les plus téméraires, une attraction spectaculaire viendra animer la rue du chemin de fer. Il s’agit d’un «death ride», une sorte de tyrolienne. Et pour accéder à la tour, le lieu de départ de la descente, il y a aura deux manières. La première se fera tout en douceur, la seconde sera bien plus sportive. On ne vous en dit pas plus ! Soyez toutefois rassurés, l’activité sera hautement sécurisée : «C’est très professionnel, puisque c’est géré par des anciens para-commandos», confie Emile Delvaux.

 

braderie-wavre-2017-2-

 

Autre activité pour les amateurs de sensations fortes : des vélo loopings. Ils seront mis à la disposition de tout le monde, sur le parvis de l’Hôtel de Ville. Avis aux plus adroits : un parcours de trial sera également présent. L’ACW a également tout prévu pour les plus petits. Un parcours commando gonflable sera de la partie. Les enfants pourront donc, l’espace d’un instant, se prendre pour des agents secrets. Les plus curieux pourront profiter d’un parcours de spéléologie de plus de 60 mètres de long. Les parents pourront jeter un œil sur leurs enfants grâce à un écran installé à l’extérieur du parcours. Ensuite, sur la place Cardinal Mercier, de nombreux jeux en bois seront mis à disposition des enfants. Devant le glacier Carette, un vieux moulin viendra émerveiller les plus jeunes. N’oublions pas les gourmands : la traditionnelle foire se tiendra sur la place Bosch. Croustillons et barbe-à-papa feront donc aussi partie de la fête.

 

braderie-wavre-2017-4-

 

Aucun concert de prévu

Cette année, l’ACW a fait le choix de ne plus organiser de concert fixe. «On en avait organisé les années précédentes, mais j’ai été fort déçu par le manque de public», reconnaît le président de l’association. «Je veux bien investir de l’argent mais pas le dépenser. Les gens n’étaient pas suffisamment au rendez-vous» conclut-il. Mais pas de panique. Niveau ambiance, 4 orchestres déambuleront dans les rues du centre de la ville. Ils viendront directement à la rencontre du public. Cette édition s’annonce donc mémorable. D’ailleurs, Emile Delvaux pose déjà les pronostics pour cette nouvelle édition. «Avec toutes ces animations spectaculaires et si le soleil est de la partie, on espère avoir 50 à 60 000 personnes sur les deux jours !».

 

TOUTES LES FESTIVITÉS RUE PAR RUE !

L ’ACW, l’association des Commerçants de Wavre, organise différentes animations durant le week-end de la braderie. De leurs côtés, les commerces mettent également des choses en place. Pour ne rien manquer, voici un résumé de ce qu’il ne faut pas louper dans les rues de Wavre.

- Rue du Chemin de Fer

Juste en face du fleuriste Mathy, retrouvez une des attractions phares de cette année. Il s’agit d’un « death ride », une sorte de tyrolienne plus inclinée. Frissons garantis ! Une activité pour les plus courageux d’entre vous, puis qu’il s’agit de grimper tout en haut d’une tour, pour ensuite se jeter dans le vide. L’animation est tenue par des anciens para-commandos pour garantir votre sécurité. L’activité est gratuite.

- Parvis de l’Hôtel de Ville

Sur la place de l’Hôtel de Ville, des vélos un peu spéciaux seront installés. Spéciaux, puisqu’ils permettent de faire des loopings à 360°. Une activité également gratuite et offerte par l’ACW.

- Rue Haute

La boutique Lingerie Pierre proposera comme chaque année son traditionnel défilé. Ou plutôt ses défilés puisqu’il s’agit d’une trentaine de défilés de lingerie par jour. Et ce, le samedi et le dimanche de 10h à 19h toutes les 30 minutes à peu près.

- Place Cardinal Mercier

Plusieurs activités pour les enfants seront installées sur la place de l’Eglise. Un parcours commando gonflable, des jeux en bois et un parcours de spéléologie raviront les plus petits visiteurs de la braderie.

 

braderie-wavre-2017-5-

 

- Rue Charles Sambon et rue de la Source

C’est sans aucun doute la rue idéale pour se rafraîchir. Les nombreux restaurants et bars de la rue Charles Sambon et de la rue de la Source ouvriront leurs portes à l’occasion du week-end de la braderie. Quelques bars/ restaurants organiseront également des concerts durant le week-end de la braderie.

- Rue du Commerce

Le marché du samedi n’aura pas lieu. C’est la tradition à l’occasion de la braderie. En face du glacier Carette, un ancien manège pour enfant sera installé.

- Rue Pont du Christ

La confrérie du Stofé proposera de déguster la fameuse tarte au Stofé sur le stand de la boulangerie Demaret.

- Place Bosch

La société Big Mat proposera un parcours de trial, un sport moto assez technique. L’objectif ? Effectuer un parcours d’obstacles dans une zone délimitée sans mettre le pied à terre. Ensuite, retrouvez sur une partie de la place Bosch et de la Chaussée de Louvain une petite fête foraine.

- Rue de Namur

Voici une autre rue où les bars et la petite restauration seront de mise.

- Rue des Fontaines

Meloman Music Store, le magasin de vinyles et de CD organise justement un concert pendant le week-end de la braderie. Il s’agit d’un concert folk du duo Seren qui joue du violon et du violoncelle. Rendez-vous samedi 17 juin à partir de 17h45.

 

LES INFOS PRATIQUES DE LA BRADERIE

La 41e édition de la braderie de Wavre approche à grands pas. L’occasion de flâner dans la ville et de profiter des nombreuses animations prévues par l’Association des Commerçants de Wavre, mais également de faire quelques achats chez les commerçants qui braderont leurs prix pour l’occasion ! Un rendez-vous à ne pas manquer… et voici toutes les infos pratiques.

Pourquoi y aller ?

D’abord pour profiter de l’ambiance. Animations, jeux pour enfants, orchestres ambulants et terrasses seront de la partie. Ensuite, pour y faire quelques bonnes affaires avant les soldes du mois de juillet. D’ailleurs, l’ACW, l’Association des Commerçants de Wavre, organise également la nuit des soldes. Elle aura lieu le samedi 1er juillet à partir de 14h (et non 18h comme les années précédentes).

Deux rendez-vous à ne pas manquer ?

Un des rendez-vous incontournables de la braderie, c’est bien évidemment le défilé de la boutique Pierre Lingerie. Un moment de sensualité, de féminité, de beauté et de paillette vous attend donc devant le commerce situé rue Haute.

 

braderie-wavre-2017-6-

 

Autre moment de la braderie, la dégustation de la tarte au Stofé. Si vous n’avez pas eu l’occasion d’en déguster lors du Jeu de Jean et Alice, direction le stand de la boulangerie Demaret. Parce que la braderie, c’est aussi se laisser aller à quelques gourmandises.

 

braderie-wavre-2017-7-

 

Accès en voiture et parking ?

Pendant la braderie, l’accès aux voitures n’est pas autorisé dans le centre-ville de 7h du matin à 23h le samedi 17 juin et de 7h à 22h le dimanche 18 juin. 50 à 60 000 personnes sont attendues ce week-end là ! Mais où se garent toutes ces personnes ? Pour Emile Delvaux, le président de l’ACW, c’est un mystère : «Les gens se plaignent souvent du manque de parking à Wavre, pourtant, chaque année, il y a du monde à la braderie. Je ne sais pas où sont garées toutes ces personnes». Evidemment, le samedi de la braderie, comme tous les samedis, les places de parkings seront payantes. Dimanche, comme tous les dimanches, c’est gratuit ! Cependant, le parking des Mésanges (Avenue des Mésanges) est quant à lui gratuit et se trouve à quelques minutes à pied de l’Hôtel de Ville.

Sécurité ?

La police, les services de secours et un service de sécurité seront bien évidemment présents. «Nous n’avons jamais eu besoin d’eux. En tout cas, pas pour de gros problèmes de sécurité. Mais nous sommes prévoyants. Pendant deux jours, on nous remet les clés de la Ville. Il faut donc prévoir le moindre incident possible», nous explique Emile Delvaux. Et dans le climat tendu actuel, l’ACW est doublement attentive quant à la sécurité des visiteurs pendant tout le weekend. «Il y aura même des policiers en civil. Ils sont très discrets» ajoute le président de l’ACW.

 

braderie-wavre-2017-affiche-

Merci de partager via vos réseaux préférés :-)

PUB3-

Les bonnes affaires !

aventure-parc-1-

Des loisirs actifs qui allient sportivité, grand air et détente entre amis ou en famille.

restobar-le-soleil-1

Depuis maintenant 7 ans, le restaurant Le Soleil vous accueille dans un cadre chaleureux et cosy. 

optique-metzmacker-1

H.Metzmacker, un opticien, votre opticien, une tradition d’accueil et de service depuis trois générations.

envol-chocolat-4

Une bien jolie boutique spécialisée en pralines artisanales, en ballons déco et en articles de fêtes.

limprevu-1

l’Imprévu vous accueille dans son lounge-bar branché pour un moment de détente seul ou entre amis.

auberginn-14

Une bien jolie maison avec cuisine ouverte sur une salle à la fois élégante et conviviale. 

willems-mattagne-1

La maison Willems-Mattagne cultive son amour de la belle maroquinerie depuis bientôt 100 ans.

bct1-

Désirez-vous améliorer votre qualité de vie ?

lovely-secret-1

Lovely Secret vous propose d’entrer dans un univers où sensualité et plaisir sont les maîtres-mots.

espace-14-art-5

Vous y trouverez certainement l’œuvre rare qui séduira votre regard.

peinture-thierry-1

Thierry vous propose ses services pour tous travaux de peinture et de décoration.

icus-2

I.C.U.S. propose des solutions professionnelles pour le nettoyage de votre matériel informatique.

roobrouck-1

Une entreprise familiale qui vous propose, depuis 1988, un vaste choix en matériel et outils de jardinage.

bijoux-pati-1

Depuis 35 ans, Bijoux Pati vous propose un vaste choix en bijoux et montres.

taverne-douaire-1

Vous serez accueillis à la Taverne par une équipe jeune et dynamique qui vous servira avec le sourire. 

mike-design-piscines-1

Mike vous propose des piscines design, traditionnelles et surtout accessibles à tous.

auberginn.jpgbijoux-pati.jpgcatherine-fourneaux.jpgicus.jpglesoleil.jpglimprevu.jpglogo-aventure-parc-mini.jpglogo-carre-.jpglogo-envol-chocolat-mini.jpglogo-espace-14-art-mini.jpglogo-espace-flores-1-.jpglogo-lovely-secret-mini.jpglogo-mini2-.jpglogo-musee-eau-mini.jpglogo-roobrouck-mini.jpgmetzmacker.jpgmike-design-piscines.jpgpeinture-thierry.jpgtaverne-douaire.jpgwillems-mattagne.jpg